rampe d'escalier rampe escalier rampe escalier fer forge
rampe ferronnerie moderne rampe en fer

Tous les ferronniers ne sont pas rampistes


Pour débillarder ou mettre en forme un fer plat dans l’espace, le ferronnier dispose de trois actions : taper sur le plat (pour obtenir une courbe sur le plan vertical), taper sur l’arête (pour obtenir une courbe sur le plan horizontal),  et vriller pour retrouver les aplombs.
Avec une particularité amusante chaque action inter-agit également  sur les deux autres mouvements.
C’est en forgeant que l’on devient forgeron, et c’est en débillardant que  l’on devient ferronnier rampiste.
Ainsi avec le temps et parce que nous réalisons une rampe chaque semaine, MS Poirier est devenu le spécialiste de la rampe d’escalier débillardée en fer forgé.

Les signes de qualité d’une rampe d’escalier en fer forgé

Une rampe d'escalier commence par un dessin : l’épure.
Ce dessin doit être fait selon la forme de l'escalier et non selon des tailles de volutes existantes
Une rampe d’escalier doit suivre correctement l’escalier,  le rampiste saura respecter les courbes tout en gardant les aplombs de ses fers. Cette technique s’appelle le débillardement ou débillardage, elle s’effectue sur l’escalier, marche par marche.
Les fers du motif sont de section rectangulaire. On utilise principalement le fer plat de 16x8 dans les éléments décoratifs du XVIIIème siècle.
Les terminaisons des fers sont obligatoirement forgées à chaud. On peut amincir ou rouler le fer (noyau). La forge adoucit naturellement les extrémités contrairement à une coupe mécanique qui serait blessante.
La forme de chaque fer suit une courbe régulière,  sans casse (changement brusque de rayon de courbure). On ne perçoit pas un polygone ou une ligne brisée mais une courbe harmonieuse.
L’assemblage est vissé ou soudé. Dans ce dernier cas pour éviter de former un bourrelet de matière le ferronnier biseaute ses fers (chanfrein) avant de souder. La soudure ébarbée est alors très discrète.
A ce stade certains s’arrêtent et d’autres ne sont qu’à la moitié de leur travail commençant alors les taches les plus laborieuses : meuler, limer, et poncer. Bien heureusement la différence est perçue par un néophyte même lorsque l’ouvrage est maquillé par d'épaisses couches de peinture …

rampe fer forge escalier rampe fer forge
ballustrade ou garde-corps en fer forgé


Stephan Poirier

01 30 04 20 00

stephan@ferronnier.fr

 

A votre disposition pour un devis de rampe d'escalier en fer forgé, ou pour tout conseil technique, esthétique AVANT et après la réalisation de votre escalier, réponse sous 48H

L'épure du ferronnier
Rampe élégante  barreau carré et bague en laiton débillardage sur l'escalier en voute sarrazine fer forgé avec une main courante en laiton débillardée